On My Wishlist #7

icone
J’ai songé, récemment, que ça faisait bien longtemps que je n’avais plus alimenté ce rendez-vous. J’avais dit que je posterai un on my wishlist de temps à autres, lorsque l’envie m’en prendrait, et puis finalement… finalement j’ai laissé mon blog et ces articles tomber dans l’oubli. Mais, avec mon retour (quoique ma régularité soit toujours loin, bien loin d’être au beau fixe) j’ai voulu reprendre un peu la main (sans poster nécessairement l’article le dimanche, je songeais plutôt au mercredi, de temps en temps, comme présentement…), alors voici de nouveau quelques romans de ma wishlist, qui a bien évolué depuis la dernière fois !

The Book Thief ; Markus Zusak

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est – ce son destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres…
Pourquoi ce livre ?
Voilà bien longtemps déjà qu’il me fait de l’œil. J’ai toujours été une passionnée de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale — un des rares chapitres de la matière qui réussissaient à obtenir mon attention en cours, soit dit en passant — et de tout ce qui s’y rapportait. J’ai eu l’occasion de rencontrer, pendant la semaine de commémoration lorsque j’étais encore au lycée, une Survivante d’un camp de concentration — et c’était bouleversant — ce qui n’a fait qu’accroître encore mon intérêt pour cette période-ci de l’histoire, et pour ce livre par extension. C’est le titre qui m’a d’abord attirée — parce qu’on parle de livres, et que le terme « voleuse » m’inspire l’interdit, comme un refus à la connaissance. J’ai hâte de l’avoir enfin, hâte de le lire enfin, hâte de savoir enfin ce que ce roman a à m’apporter dans ma vie de lectrice et d’Humaine.
L’aube sera grandiose ; Anne-Laure Bondoux

Titania emmène sa fille, Nine, seize ans, dans une mystérieuse cabane au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui dévoiler des événements de sa vie qu’elle lui a cachés jusqu’alors. Nine écoute, suspendue aux paroles de sa mère. Flash-back, anecdotes, personnages flamboyants, récits en eaux troubles, souvenirs souvent drôles et parfois tragiques, bouleversants, fascinants secrets… Peu à peu jaillit un étonnant roman familial, qui va prendre, pour Nine, un nouveau tour au matin…
Pourquoi ce livre ?
Le premier roman d’Anne-Laure Bondoux que j’ai lu — Tant que nous sommes vivants — a été un vrai coup de cœur auquel je repense encore parfois, aujourd’hui, en songeant qu’il faudra que je le relise et que, quand même, qu’est-ce que c’était une belle histoire, qu’est-ce que c’était une belle plume. Alors, quand j’ai vu dans l’une des vidéos d’Audrey du Souffle des Mots qu’un nouveau livre de son nom allait être publié, ni une, ni deux, il a fini dans ma wishlist, priorité très grande.
Pour le moment, je ne dois pas y toucher parce que je l’ai glissé dans une wishlist pour un swap, mais autant dire que d’une façon ou d’une autre il rejoindra très vite ma pile à lire…
The becoming of Noah Shaw ; Michelle Hodkin

In the first book of the Shaw Confessions, the companion series to the New York Times bestselling Mara Dyer novels, old skeletons are laid bare and new promises prove deadly. This is what happens after happily ever after.

Everyone thinks seventeen-year-old Noah Shaw has the world on a string.
They’re wrong.
Mara Dyer is the only one he trusts with his secrets and his future.
He shouldn’t.
And both are scared that uncovering the truth about themselves will force them apart.
They’re right.

Pourquoi ce livre ?
J’ai plongé dans la trilogie Mara Dyer sans savoir dans quoi je me lançais — en ayant à peine lu la quatrième de couverture. Du moins, je l’avais lue bien auparavant, donc je savais qu’elle m’avait plu, d’une façon ou d’une autre, alors je n’ai pas cherché à la relire avant de me lancer dans ma lecture. Et je suis ressortie conquise des deux premiers tomes — le troisième attend patiemment son tour, maintenant qu’il y a rejoint ma pile à lire. Et je suis tellement tombée amoureuse du personnage de Noah que, lorsque j’ai vu, au détour du site de l’auteure, qu’une nouvelle saga allait lui être consacrée… Ni une, ni deux, direction wishlist ! Pour le moment, il n’est pas encore sorti — il faudra attendre début novembre pour ça — mais je compte d’ores et déjà le pré-commander en octobre… Raison de plus pour terminer la trilogie Mara Dyer, pas vrai ?
Et vous, quels sont les livres qui
ont rejoint votre wishlist récemment ?

 

Publicités

2 réflexions sur “On My Wishlist #7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s