On My Wishlist #7

icone
J’ai songé, récemment, que ça faisait bien longtemps que je n’avais plus alimenté ce rendez-vous. J’avais dit que je posterai un on my wishlist de temps à autres, lorsque l’envie m’en prendrait, et puis finalement… finalement j’ai laissé mon blog et ces articles tomber dans l’oubli. Mais, avec mon retour (quoique ma régularité soit toujours loin, bien loin d’être au beau fixe) j’ai voulu reprendre un peu la main (sans poster nécessairement l’article le dimanche, je songeais plutôt au mercredi, de temps en temps, comme présentement…), alors voici de nouveau quelques romans de ma wishlist, qui a bien évolué depuis la dernière fois !

The Book Thief ; Markus Zusak

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est – ce son destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres…
Pourquoi ce livre ?
Voilà bien longtemps déjà qu’il me fait de l’œil. J’ai toujours été une passionnée de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale — un des rares chapitres de la matière qui réussissaient à obtenir mon attention en cours, soit dit en passant — et de tout ce qui s’y rapportait. J’ai eu l’occasion de rencontrer, pendant la semaine de commémoration lorsque j’étais encore au lycée, une Survivante d’un camp de concentration — et c’était bouleversant — ce qui n’a fait qu’accroître encore mon intérêt pour cette période-ci de l’histoire, et pour ce livre par extension. C’est le titre qui m’a d’abord attirée — parce qu’on parle de livres, et que le terme « voleuse » m’inspire l’interdit, comme un refus à la connaissance. J’ai hâte de l’avoir enfin, hâte de le lire enfin, hâte de savoir enfin ce que ce roman a à m’apporter dans ma vie de lectrice et d’Humaine.
L’aube sera grandiose ; Anne-Laure Bondoux

Titania emmène sa fille, Nine, seize ans, dans une mystérieuse cabane au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui dévoiler des événements de sa vie qu’elle lui a cachés jusqu’alors. Nine écoute, suspendue aux paroles de sa mère. Flash-back, anecdotes, personnages flamboyants, récits en eaux troubles, souvenirs souvent drôles et parfois tragiques, bouleversants, fascinants secrets… Peu à peu jaillit un étonnant roman familial, qui va prendre, pour Nine, un nouveau tour au matin…
Pourquoi ce livre ?
Le premier roman d’Anne-Laure Bondoux que j’ai lu — Tant que nous sommes vivants — a été un vrai coup de cœur auquel je repense encore parfois, aujourd’hui, en songeant qu’il faudra que je le relise et que, quand même, qu’est-ce que c’était une belle histoire, qu’est-ce que c’était une belle plume. Alors, quand j’ai vu dans l’une des vidéos d’Audrey du Souffle des Mots qu’un nouveau livre de son nom allait être publié, ni une, ni deux, il a fini dans ma wishlist, priorité très grande.
Pour le moment, je ne dois pas y toucher parce que je l’ai glissé dans une wishlist pour un swap, mais autant dire que d’une façon ou d’une autre il rejoindra très vite ma pile à lire…
The becoming of Noah Shaw ; Michelle Hodkin

In the first book of the Shaw Confessions, the companion series to the New York Times bestselling Mara Dyer novels, old skeletons are laid bare and new promises prove deadly. This is what happens after happily ever after.

Everyone thinks seventeen-year-old Noah Shaw has the world on a string.
They’re wrong.
Mara Dyer is the only one he trusts with his secrets and his future.
He shouldn’t.
And both are scared that uncovering the truth about themselves will force them apart.
They’re right.

Pourquoi ce livre ?
J’ai plongé dans la trilogie Mara Dyer sans savoir dans quoi je me lançais — en ayant à peine lu la quatrième de couverture. Du moins, je l’avais lue bien auparavant, donc je savais qu’elle m’avait plu, d’une façon ou d’une autre, alors je n’ai pas cherché à la relire avant de me lancer dans ma lecture. Et je suis ressortie conquise des deux premiers tomes — le troisième attend patiemment son tour, maintenant qu’il y a rejoint ma pile à lire. Et je suis tellement tombée amoureuse du personnage de Noah que, lorsque j’ai vu, au détour du site de l’auteure, qu’une nouvelle saga allait lui être consacrée… Ni une, ni deux, direction wishlist ! Pour le moment, il n’est pas encore sorti — il faudra attendre début novembre pour ça — mais je compte d’ores et déjà le pré-commander en octobre… Raison de plus pour terminer la trilogie Mara Dyer, pas vrai ?
Et vous, quels sont les livres qui
ont rejoint votre wishlist récemment ?

 

Publicités

On My Wishlist #6

icone

Encore une fois, je date tellement que je pense que je ne vais plus considérer le On My Wishlist comme étant un rendez-vous, puisque je ne suis pas suffisamment ponctuelle pour m’y tenir ! Ainsi, désolée Jed’s Burdy, mais je me contenterai à l’avenir de poster un On My Wishlit quand l’envie m’en prendra, un dimanche en passant, et j’y proposerai plusieurs livres de ma WL bien fournie cela dit. Ce sera plus simple pour moi, foutu pour foutu ma foi ! ^^ Ainsi, c’est parti, avec à nouveau trois bouquins qui me font envie !

Eleanor & Park ; Rainbow Rowell
Couverture Eleanor & Park

Synopsis

Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l’habitude de s’asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l’ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Eh non, je n’ai pas encore eu l’occasion de craquer pour ce bouquin dont je n’entends que du bien ! Pourtant, les romances toutes douces, j’adore ça ! On en parle comme dans roman-doudou, et c’est quelque chose que j’aimerais beaucoup lire, blottie sur mon canapé avec des chansons douces dans les oreilles. Et puis, les choses mignonnes, personne ne peut refuser, voyons !

Avant toi ; Jojo Moyes
Couverture Avant toi

Synopsis

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Encore une fois, je n’en ai lu que du bien. Lorsque j’ai lu la quatrième de couverture, j’ai eu la certitude qu’il me le fallait, ça ne s’explique pas. L’histoire semble originale, j’ai l’impression que nous allons avoir affaire à un roman profond et psychologique. Tout ce qui touche au suicide me donne envie d’en apprendre plus, c’est un thème sur lequel j’aime lire. C’est un peu glauque dit comme ça, mais c’est vraiment quelque chose qui peut être magnifiquement traité, sous la plume de certains auteurs.

Forbidden ; Tabitha Suzuma

Synopsis

« You’ve always been my best friend, my soul mate, and now I’ve fallen in love with you too. Why is that such a crime? » She is pretty and talented – sweet sixteen and never been kissed. He is seventeen, gorgeous and on the brink of a bright future. And now they have fallen in love. But… They are brother and sister.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

L’inceste consentant, l’amour incestueux entre frère et sœur, c’est un sujet que je n’ai encore jamais vu traité dans un roman, avant Forbidden. Du coup, oui, je suis curieuse. Je ne pense pas être rebutée ni choquée, parce que l’on ne choisi de toute façon pas qui l’on aime, mais j’ai envie de découvrir ces deux personnages qui semblent… profonds, perdus, et terriblement attachants. Je veux lire, découvrir ce que peut donner un tel thème sous la plume d’une auteur que l’on dit talentueuse et dont je n’ai encore jamais eu le plaisir de parcourir les mots.

On My Wishlist #5

iconeJe tiens à m’excuser de mon absence, mais je me noie entre les révisions du bac blanc, l’avancée pour les TPE, les quelques sorties que je fais… Je n’ai plus vraiment le temps de lire, et je prends peu de temps pour passer sur mon blog, mais j’espère pouvoir me reprendre en main d’ici peu ! Du coup, en attendant, je vous propose juste un On My Wishlist avec plusieurs bouquins, pour me faire un peu pardonner et vous montrer que je n’abandonne pas totalement !

Les filles sauvages ; Pat Murphy.

Couverture Les filles sauvages

Synopsis

Joan vient d’emménager avec sa famille près de San Francisco, à la lisière d’un bois. Là, elle rencontre une fille étrange qui prétend s’appeler Renarde et vit seule avec son père dans une maison délabrée, au coeur de la forêt. Les deux filles deviennent amies et participent ensemble à un concours de nouvelles. Elles remportent le premier prix et sont invitées à suivre un stage d’écriture pendant l’été. La porte d’un nouveau monde s’ouvre alors pour Joan : un monde merveilleux, plein d’ombres et de contradictions, mais aussi de lumières et de possibles.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

J’ai connu ce livre via la chaîne booktube de Margaud Liseuse, et elle n’en dit que du bien. Si je me souviens bien, c’est même l’un de ses coups de cœur ! Les avis que j’en ai lus étaient tous très enthousiastes. Et puis… ça parle d’amitié, et d’écriture. Or, j’ai une passion de folie pour l’écriture, je pourrais passer ma vie à écrire, écrire, écrire. J’ai envie de voir si ce livre saura me faire quelque chose !

King’s Game ; Nobuaki Kanazawa

Couverture King's Game (roman), tome 1

Synopsis

Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

J’ai lu les mangas, et j’ai vu le film à petit budget qui a été réalisé à partir de ceux-ci, et j’ai juste adoré, bien que je trouve les mangas un million de fois mieux que le fameux film. Du coup, j’ai envie de voir comment un tel sujet peut bien être exploité sous forme de roman. J’ai envie qu’on découvre un peu plus la psychologie des personnages. J’espère ne pas être déçue !

Tease ; Amanda Maciel

Couverture Tease

Synopsis

Emma Putnam is dead, and it’s all Sara Wharton’s fault. At least, that’s what everyone seems to think. Sara, along with her best friend and three other classmates, has been criminally charged for the bullying and harassment that led to Emma’s shocking suicide. Now Sara is the one who’s ostracized, already guilty according to her peers, the community, and the media. In the summer before her senior year, in between meetings with lawyers and a court-recommended therapist, Sara is forced to reflect on the events that brought her to this moment—and ultimately consider her own role in an undeniable tragedy. And she’ll have to find a way to move forward, even when it feels like her own life is over.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Parce qu’il parle de harcèlement scolaire, et de suicide, et de ce qu’il se passe après, de comment on en est arrivés là… du point de vue de la personne qui harcèle. Ayant été victime de harcèlement scolaire, et étant encore plus ou moins dans ce bain là bien qu’à présent j’ai appris à ne pas me laisser faire, c’est toujours un sujet qui me touche énormément. Aussi, quand j’ai vu qu’on en parlait sur une chaîne booktube -celle de Fairy Neverland peut-être ?- j’ai sauté sur ma Wishlist Amazon pour l’y ajouter. J’ai hâte de pouvoir me le procurer. Honnêtement.

Et vous, ces livres vous font-ils envie ?

On my WishList #4

icone

Je m’excuse de ne pas être plus présente en ce moment, mais les études me prennent pas mal de temps ! D’ailleurs, j’ai totalement oublié le On My Wishlist de la semaine dernière, du coup pour me rattraper, eh bien aujourd’hui j’en fait deux en un ! Et aujourd’hui, je vais vous parler de…

100 000 canards par un doux soir d’orage ; Thomas Carreras

Couverture 100 000 canards par un doux soir d'orage

Synopsis

Anatidaephobia (n.f) : Peur panique à l’idée d’être observé, où que l’on se trouve, par un ou des canards.
Quand Ginger, globe-trotteuse américaine de 19 ans, débarque à Merrywaters – le bled le plus paumé d’Angleterre – pour participer à un festival de musique, elle est loin de se douter que les canards seront aussi nombreux dans le coin. Ni qu’ils commenceront à l’espionner.
Ni qu’ils représenteront, peut-être, un danger mortel.
LA SUITE ?
AH NON, C’EST TOUT, ON NE VOUS DIS PLUS RIEN !
Sachez seulement qu’aucun canard n’a été blessé pendant l’écriture de ce livre.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Parce qu’il a juste l’air d’être un gros WTF sans queue ni tête, au cours du quel on doit bien rire, bien qu’il semble avoir un certain côté sombre. Je n’en ai entendu que du bien, et je me dis que, pour les jours où notre moral n’est pas au top, ça doit être une bonne lecture qui déride. Il sera sûrement sur la liste de mes prochains achats, peut-être en avril, ce serait le mois parfait pour l’acheter et le lire !

Big Easy ; Ruta Sepetys

Couverture Big Easy

Synopsis

Années 50 à la Nouvelle-Orléans. Josie Moraine, 17 ans, n’a pas tiré le gros lot. Fille d’une prostituée qui n’a rien d’une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette villle, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela… et ceux qui l’aiment le savent bien…

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Parce qu’il réunit un tas de choses sur lesquelles j’aime lire : les situations de familles difficiles dans les bas quartiers, la mafia, les affaires louches. Et les héros qui veulent s’en sortir pour mener leur propre vie, échapper à la galère environnante pour respirer l’air frais. et c’est ce que me promet ce bouquin. Et puis, les années 50 ! Une belle époque, j’ai envie de dire. J’ai vraiment hâte de pouvoir le lire ! Ma foi, j’aimerais bien le prendre en VO, mais je n’aime pas les couvertures anglaises. Donc tant pis, huhu.

Et vous, ces livres vous font-ils envie ?

On My Wishlist #3

icone

Et me voici de retour pour un nouveau rendez-vous hebdomadaire, qui devrait normalement avoir lieu le samedi, mais que je déplace au dimanche pour des raisons pratiques. En quoi consiste le On My Wishlist ? Tout simplement vous présenter l’un des livres de ma WL, qui me fait envie, et expliquer pourquoi. En gros, vous donner envie et faire augmenter votre WL, ahah !
C’est parti pour le troisième numéro ! Et je vais vous parler de…

Le Cirque des Rêves ; Erin Morgenstern.

Synopsis

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les révèrbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. »

Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardi…n de glace, s’émerveiller et se laisser enivrer…

BIENVENUE AU CIRQUE DES RÊVES !

Derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance. Cependant ils s’aiment, et cette passion pourrait leur être fatale.

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Déjà : la couverture. Je la trouve magnifique, ils ont gardé pratiquement la même que la version anglaise, et tant mieux ! En plus, le bord des pages est rouge, bref, c’est un livre-objet que je trouve magnifique. Le bouquin est super bien noté sur Livraddict, et j’adore l’univers du Cirque. J’imagine quelque chose de mystérieux, un peu étrange, un peu fantastique peut-être, mêlé d’une romance assez tumultueuse parce qu’interdite… Vous voyez, il y a ces livres qui vous attirent, tout simplement. Il est de ceux-là.

Et vous, est-ce qu’il est ou ira dans votre Wishlist ?

On My Wishlist #2

icone

Et me voici de retour pour un nouveau rendez-vous hebdomadaire, qui devrait normalement avoir lieu le samedi, mais que je déplace au dimanche pour des raisons pratiques. En quoi consiste le On My Wishlist ? Tout simplement vous présenter l’un des livres de ma WL, qui me fait envie, et expliquer pourquoi. En gros, vous donner envie et faire augmenter votre WL, ahah !

C’est parti pour le deuxième numéro ! Et je vais vous parler de…

Miss Peregrine et les enfants particuliers ; Ransom Riggs.

Couverture Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1

Quatrième de couverture
(très mystérieuse, je vous préviens)

Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante. Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l’enfermement et l’immortalité.

Synopsis
(quand même, histoire de vous éclairer un peu)

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

Pourquoi ce livre me fait-il envie ?

Je l’ai vu un peu partout sur la blogosphère, et la booktubosphère (?) et la couverture m’a tout de suite attirée. J’ai pu lire le début de l’extrait d’Amazon, et je vous avoue que j’ai une terrible envie de découvrir la suite, de découvrir les personnages, découvrir ce qu’il va se passer. J’adore tout ce qui est fantastique, et j’ai envie de savoir qui est Miss Peregrine. Surtout ça, qu’est-ce qu’elle a de si important pour être dans le titre du bouquin ? Et puis, l’idée d’avoir photos à l’appui semble rendre ce bouquin fantastique un peu plus plausible… Je passerais sûrement commande du premier tome en Janvier, d’ailleurs !

Et vous, est-ce qu’il vous fait envie ?

On My Wishlist #1

icone

Et me voici de retour pour un nouveau rendez-vous hebdomadaire, qui devrait normalement avoir lieu le samedi, mais que je déplace au dimanche pour des raisons pratiques. En quoi consiste le On My Wishlist ? Tout simplement vous présenter l’un des livres de ma WL, qui me fait envie, et expliquer pourquoi. En gros, vous donner envie et faire augmenter votre WL, ahah !

C’est parti pour le premier numéro ! Et je vais vous parler de…

Alexia : quand nous étions morts ; Francesc Miralles.

Couverture Alexia, tome 1 : Quand nous étions morts

Quatrième de couverture

Un village catalan accroché à la montagne. La mer au pied de la falaise. Le chemin qui monte au cimetière.

Depuis la mort de son frère jumeau, j’erre dans cet univers. Quand surgit le chant de cette fille, étrange, surnaturel, comme venu d’outre-tombe, je crois revenir à la vie. Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon nouvel horizon.

Pour la seconde fois, ma vie bascule. Voici « Retrum », l’histoire de ma descente aux enfers…

Pourquoi ce livre me fait envie ?

Je flânais sur le site Lecture-Academy, je regardais leur collection Black Moon et je suis tombée sur ce bouquin. Le titre est la première chose qui m’a frappée, suivi de la couverture. J’ai lu le résumé, et l’extrait proposé par le site, et j’ai été charmée, j’ai eu envie d’en savoir plus, et il a aussitôt rejoint ma Wish-List. J’ai vu que les avis étaient assez mitigés sur ce livre -les notes sur Livraddict vont de 2 à 20 en passant par 4 et 13- mais j’avais envie de me faire une idée par moi-même. Il m’a tout l’air d’être assez sombre, voire glauque et morbide comme livre, peut-être pas beaucoup d’action mais plutôt psychologique… Du moins, c’est comme ça que je me l’imagine.

Et vous, est-ce qu’il vous fait envie ?